Michelle Duhamel : Une approche de l'Ecopsychologie et des Constellations
Michelle Duhamel : Une approche de l'Ecopsychologie et des Constellations

Chiron dans les signes

Chiron en Poissons:

Les personnes qui ont Chiron en Poissons, sont d’office dans la compassion, et quand ils arrivent à l’opposition, il y a une ouverture de conscience : en ce moment, on peut bien remarquer que les choses vont vite, s’accélèrent, les difficultés d’avoir l’impression de ne plus pouvoir s’en sortir… il y a tout une accélération qui se produit actuellement. Ce seront des personnes qui, à 50 ans, vont avoir le retour de Chiron sur lui-même, qui va amener une autre énergie : elles seront d’excellents thérapeutes – comme il n’y en a pas encore – dans quelque chose de l’ordre de l’ouverture du cœur et de la compassion. Quand on arrive à structurer le Poissons, il est dans l’ouverture du cœur, mais il ne faut pas qu’il parte dans des choses trop fumeuses…

 

Chez ces personnes, qui ont l’opposition d’Uranus et quelquefois de Pluton, il peut y avoir eu beaucoup de violence pour certains – il faut l’aborder pour chacun de manière où ça ne soit pas trop agressif – ou des problématiques de transport : j’ai eu l’exemple d’une personne qui s’est retrouvée là où il y a eu le tsunami et qui a failli être noyée ; elle dit « j’étais dans une chambre avec une amie, et l’eau est arrivée à 1m en dessous du plafond, et elle m’a tirée et on a pu sortir… » En rapport avec la drogue également : les Poissons c’est du domaine de l’illusion, de la drogue et de l’alcool. Il faut voir comment chacun l’a géré, ce que chacun a pu faire de sa vie.

Recommandez cette page sur :

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de Michelle Duhamel.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© michelle duhamel